Biographie

Harmonie possède avant tout une solide formation de comédienne, sortie avec grande distinction du Conservatoire Royal de Mons en 2010, elle est également titulaire d'une agrégation qui lui permet aujourd'hui d'enseigner son art dans différentes académies.

 

Passionnée également par le cinéma, elle apparaîtra dans le film franco-belge Le monde nous appartient de Stephan Streker avec Olivier Gourmet.  Le jour attendra avec Olivier Marchal et Jacques Gamblin, Périclès le noir de Stefano Mordini  et sous la surveillance des frères Dardenne. Elle obtiendra également le rôle principale dans le film Le Récit de Youssef Balout nominé aux Mohktar Awards 2016. 

 

Ne souhaitant pas acquérir uniquement une formation de comédienne classique, elle étudie en parallèle le mouvement et la danse à travers de nombreux stages et écoles : Espace Danse, Studio Feeling,Choréart...

De la danse classique, elle passe au jazz, au contemporain pour en arriver à tomber amoureuse de la danse orientale qui lui permettra de voyager sur les scènes du Caire, de Marrakech ou encore des Bahamas...

 

En théâtre, elle a principalement joué  Gervaise d'Emile Zola. Personnage réadapté par Pierrette Dupoyet et ensuite par elle même. Etant fille d'ouvrier, elle connait très bien ce milieu et n'hésite pas à utiliser son vécu en plus de ses nombreuses recherches sur l'univers du prolétariat et du déterminisme social. Ce personnage joué à de nombreuses reprises au Centre Culturel le Botanique, au Théâtre du Grand Midi ou encore dans le charmant théâtre littéraire de la Clarencière à Ixelles ne cesse de grandir et de mûrir au fil du temps. Gervaise ne semble jamais se détacher d'elle, un véritable coup de coeur.

 

Paradoxalement, elle est à la fois attirée par le réalisme social et le surréalisme  ce qui lui offrira également la possibilité d'interpréter l'extravagante Zonzon d'André Baillon. Partagée constamment entre ce besoin de tantôt crier la vérité, tantôt la transformer en véritable échappatoire, elle se rendra à l'évidence qu'il est difficile de la répertorier dans un univers précis, c'est sa plus grande force et faiblesse. Elle renouera également avec Molière en interprétant Angélique dans Georges Dandin ou encore dans un registre plus comique en interprétant La Môme Crevette de Georges Feydeau.

  

Elle réalisera également divers doublages après un stage au studio Dame Blanche avec Daniel Nicodème. Chez Dubbing Brothers, elle prêtera sa voix pour le dessin animé Super Why et divers films:Ratko, Cross,...

 

Elle acceptera également de travailler là où elle s'y attendait le moins: au Club Med  en tant qu'artiste et animatrice ou encore à la télévision pour RTL . Toutes sortes de péripéties diverses qui ne feront qu'entretenir sa détermination pour la scène...

 

 Aujourd'hui son quotidien se partage entre la scène, les tournages,  ses élèves  et le hasard de ses rencontres.

Elle ne recule devant rien pour vivre de sa passion ou plutôt en survivre comme elle aime l'affirmer.